Welcome!

@CloudExpo Authors: Elizabeth White, Liz McMillan, Jason Bloomberg, James Carlini, Pat Romanski

Blog Feed Post

R2I : la Révolution Industrielle Informatique - Cinquième partie : DSI (Direction des Systèmes d’Information)

 

CIO on tableRappel des « chapitres » précédents :

Première partie : les bases de la R2I.

Deuxième partie : les infrastructures.

Troisième partie : les usages.

Quatrième partie : les fournisseurs.

(En anglais, DSI = CIO, Chief Information Officer)

Industrial revolutionLa R2I, Révolution Industrielle Informatique est en marche et rien ne peut plus l’arrêter : infrastructures et usages industriels sont disponibles, des fournisseurs innovants proposent des solutions industrielles ; il ne reste plus qu’à faire profiter de cette R2I toutes les organisations, privées ou publiques, grandes ou petites !

Le nouveau rôle, passionnant, d’une DSI, c’est d’en faire bénéficier l’organisation où elle travaille, ses clients et ses collaborateurs en déployant (vous l’aviez deviné)... un Système d’Information Industriel.

 

Les nouveaux métiers d’une DSI industrielle

Infrastructures Cloud, usages en SaaS, ce sont d’excellentes nouvelles pour les entreprises, donc pour les DSI dont le métier principal est de fournir aux clients de l’entreprise et à ses collaborateurs un Système d’Information ergonomique, accessible en permanence, flexible, fiable et à faible coût.

IT as a ServiceCe schéma présente le contexte d’une DSI, gestionnaire d’un Système d’Information que je définis comme  : IT as a Service.

Quelques explications s’imposent :

- La DSI sert d’intermédiaire entre ses « clients » et les solutions qu’elle propose. Elle s’organise en quatre équipes principales, pour ses activités métiers :

  • Infrastructures
  • Usages transverses
  • Usages métiers
  • Informatique flexible

Structure DSI Industrielle- Pour les clients, ce sont des « services » et ils vont juger la qualité des services, pas « comment » ils sont fournis. Clouds publics, communautaires ou privés, ils ne se posent même pas la question.

- L’équipe « infrastructures » a la responsabilité de définir quels seront les serveurs, réseaux et postes de travail qui permettent de fournir et utiliser les services proposés. Les choix d’infrastructures (tous les nouveaux usages par navigateur, HTML5...) s’imposent maintenant aux fournisseurs de services applicatifs.

- L’équipe « usages transverses » (Participatique et fonctions support) recherche en permanence les meilleures applications disponibles, les options SaaS étant toujours privilégiées. Elle fait son « marché » parmi les éditeurs de solutions, en n’hésitant pas à privilégier les offres « best of breed » au détriment des solutions intégrées.

- L’équipe « usages métiers » se concentre sur les 3 à 5 processus cœur métiers clefs qui font que Total n’est pas la BNP ou Axa le groupe Bouygues. La construction industrielle, sur mesure, d’applications métiers spécifiques est souvent la meilleure réponse !

- Toutes les réponses aux spécificités d’une entreprise ne se trouvent pas sur étagère. C’est là qu’intervient « l’équipe informatique flexible », décisionnel et BPM (Business Process Modeling), bien évidemment en mode SaaS, pour construire sur mesure, et vite, les réponses aux très nombreuses demandes des métiers pour des processus simples.

- Dans ce monde « IT as a Service », l’une des nouvelles fonctions les plus importantes, les plus nobles devient celle d’agrégateur de solutions. Elle peut être réalisée en interne ou par de nouvelles générations de sociétés de services qui remplacent les anciens « intégrateurs ».

Voilà un beau programme de transformation des modes de fonctionnement et d’organisation d’une DSI industrielle ; le chemin est tout tracé pour les actions à démarrer en 2013 !

Il reste un volet fondamental, les liens avec... les clients de la DSI.

  

Un Système d’Information au service des clients... internes

Les dimensions marketing et commerciale font trop rarement partie des compétences d’une DSI ; c’est pour cela que je propose la création d’une équipe « relation clients » au sein de la DSI.

Collaboration DSI MétiersDans ce monde R2I, où une majorité de solutions sont opérationnelles et prêtes à l’emploi, cette fonction est encore plus essentielle qu’auparavant.

Si la majorité des responsables informatiques ignorent encore trop souvent la richesse et al variété des solutions Cloud/SaaS existantes, cette non-connaissance est encore plus forte du coté des « clients internes », des directions métiers. La DSI doit donc aller vers eux, vendre ces nouvelles approches, faire le marketing des solutions SaaS existantes...

Les modes anciens de fonctionnement, cahier des charges, appel d’offres, maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre sont... devenus obsolètes.

Scandale des scandales, ce sont les outils et les solutions existantes qui prennent le pouvoir et non plus les « besoins ».

Salon auto general viewEncore une fois, l’exemple de l’industrie l’automobile est utile pour comprendre cette nouvelle démarche R2I. Le salon de l’automobile 2012 de Paris vient de fermer ses portes avec environ 2 millions de visiteurs et des milliers de « solutions voitures » présentées. Rares sont les visiteurs qui sont allés sur les stands de Renault, Mercedes ou Ferrari avec un « cahier des charges » pour demander qu’on leur construise la voiture qui correspond à leurs attentes !

Une DSI moderne doit, progressivement, suivre une démarche similaire :

  • Organiser périodiquement en interne des « salons solutions ».
  • Faire venir ses « prospects » sur ces salons pour qu’ils puissent choisir les outils qui s’adaptent raisonnablement bien à leurs attentes.
  • Planifier des démonstrations d’usages professionnels avec les nouveaux objets d’accès « autorisés », smartphones, tablettes, PC portables, Chromebooks...
  • Montrer quelques réalisations récentes en SaaS, BI et BPM pour donner envie à d’autres directions métiers d’aller dans la même direction. Ces réalisations peuvent venir de l’interne ou d’autres entreprises.

Cette démarche s’applique rarement aux applications « cœur métiers ». Dans ce cas, une approche projet, avec des équipes venant des métiers, travaillant avec des professionnels de la DSI qui maîtrisent les outils de construction d’applications sur mesure (en mode Web-HTML5) s’impose.

 

Un Système d’Information au service des clients... externes

Répondre efficacement aux attentes de ses clients internes, c’est bien, mais cela ne doit pas faire oublier que la priorité absolue reste... les clients externes, qui achètent les produits et services de nos entreprises. De plus en plus de clients utilisent le Web et internet pour dialoguer ou commercer avec les entreprises.

Business as an IT serviceSur ce schéma :

- IT as a Service représente l’IT interne, définie précédemment avec ses usages métiers et tous les composants transverses, génériques.

- Business as IT Services : vu par les clients externes, ce sont toutes les interactions possibles avec l’entreprise, pour commander des produits ou des services, dialoguer avec des collaborateurs, répondre à des enquêtes...

- Infrastructures as a Service : toutes les interactions numériques entre les clients et l’entreprise se font sur la base des standards Internet. Ce point est fondamental : tout le monde comprend que les clients externes vont se servir d’objets, mobiles à 80 %; pour accéder par navigateur aux services proposés par les entreprises ; il ne viendrait plus à l’idée de personne d’imposer des choix d’OS ou de navigateurs aux clients externes. Le même raisonnement s’applique aussi aux ... clients internes !

3270 screenIl y a de moins en moins de raison pour que les clients internes de l’entreprise soient « punis » en étant obligés d’accéder au SI par des applications archaïques, moches, non ergonomiques et qui leurs imposent des choix réduits d’outils d’accès.

Les choix d’infrastructures modernes, navigateurs, HTML5... s’imposent aux entreprises pour répondre aux exigences de leurs clients externes ; autant en profiter pour que ces mêmes choix techniques soient faits pour les applications destinées aux clients internes.

 

Les challenges « non techniques » d’une DSI industrielle

Challenges AHEAD sLes challenges que doit affronter une DSI ne sont plus :

  • Techniques : les infrastructures Cloud, les solutions SaaS fonctionnent très bien.
  • Financiers : les infrastructures Cloud, les solutions SaaS réduisent rapidement et fortement les coûts du Système d’information.

Restent par contre de nombreux challenges majeurs :

Dollars dans main- Gérer la réduction des budgets de la DSI : si le pouvoir d’une DSI se mesure encore au nombre de serveurs, d’informaticiens dans les équipes ou de millions dans les budgets, il ne faudra pas s’étonner que les résistances internes à une migration vers des solutions industrielles soient fortes.

Homme tête dans sable- Le refus de voir l’importance des changements qui s’annoncent, faire l’autruche, pour ne pas affronter les changements qui s’imposent.

- Ne pas s’appuyer sur les alibis traditionnels de la « néphophobie », sécurité, confidentialité des données, difficultés de travailler « off-line »... pour bloquer les innovations nécessaires.

Passe Muraille- Ouvrir son Système d’Information au maximum, et ne fermer que ce qui est vraiment indispensable. Toute la politique de sécurité actuelle doit souvent être mise à plat, en abandonnant les utopies dangereuses d’une sécurité parfaite ou de la même sécurité pour tous les usages.

- Ne plus considérer les utilisateurs internes comme des dangers, des fraudeurs en puissance ou des pirates dangereux, leur faire confiance et s’appuyer sur leur intelligence pour déployer des applications plus simples et plus performantes.

Vache joug- Se libérer, dès que possible, du joug de la Direction Financière dont dépend encore trop souvent la DSI. Une vision exclusivement « financière » d’un SI n’a plus beaucoup de sens aujourd’hui.

- Préparer immédiatement tous les collaborateurs de la DSI aux nouveaux métiers d’une DSI industrielle. C’est la priorité numéro un, car il n’y aura pas un seul métier historique de l’informatique qui ne sera pas impacté par cette R2I. 

 

Résumé : DSI = Direction des Services d’Information

Dans DSI, je propose de remplacer le S, Systèmes, par le S, Services.

Une DSI industrielle se transforme en prestataire de « services », en majorité achetés, certains construits sur mesure.

CIO T shirtDSI en 2015 : ce sera, plus que jamais, un métier passionnant, porteur d’innovation pour les entreprises et... plein d’avenir pour tous ceux et celles qui sauront s’adapter à ce monde informatique industriel.

Reste un point clef pour réussir : faire partager aux dirigeants de l’entreprise une même compréhension les potentiels de cette Révolution Industrielle Informatique.
Ce sera le thème du sixième et dernier texte de cette série.

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

@CloudExpo Stories
Predictive analytics tools monitor, report, and troubleshoot in order to make proactive decisions about the health, performance, and utilization of storage. Most enterprises combine cloud and on-premise storage, resulting in blended environments of physical, virtual, cloud, and other platforms, which justifies more sophisticated storage analytics. In his session at 18th Cloud Expo, Peter McCallum, Vice President of Datacenter Solutions at FalconStor, will discuss using predictive analytics to ...
Let’s face it, embracing new storage technologies, capabilities and upgrading to new hardware often adds complexity and increases costs. In his session at 18th Cloud Expo, Seth Oxenhorn, Vice President of Business Development & Alliances at FalconStor, will discuss how a truly heterogeneous software-defined storage approach can add value to legacy platforms and heterogeneous environments. The result reduces complexity, significantly lowers cost, and provides IT organizations with improved effi...
Sensors and effectors of IoT are solving problems in new ways, but small businesses have been slow to join the quantified world. They’ll need information from IoT using applications as varied as the businesses themselves. In his session at @ThingsExpo, Roger Meike, Distinguished Engineer, Director of Technology Innovation at Intuit, showed how IoT manufacturers can use open standards, public APIs and custom apps to enable the Quantified Small Business. He used a Raspberry Pi to connect sensors...
The cloud promises new levels of agility and cost-savings for Big Data, data warehousing and analytics. But it’s challenging to understand all the options – from IaaS and PaaS to newer services like HaaS (Hadoop as a Service) and BDaaS (Big Data as a Service). In her session at @BigDataExpo at @ThingsExpo, Hannah Smalltree, a director at Cazena, will provide an educational overview of emerging “as-a-service” options for Big Data in the cloud. This is critical background for IT and data profes...
Father business cycles and digital consumers are forcing enterprises to respond faster to customer needs and competitive demands. Successful integration of DevOps and Agile development will be key for business success in today’s digital economy. In his session at DevOps Summit, Pradeep Prabhu, Co-Founder & CEO of Cloudmunch, covered the critical practices that enterprises should consider to seamlessly integrate Agile and DevOps processes, barriers to implementing this in the enterprise, and pr...
Cognitive Computing is becoming the foundation for a new generation of solutions that have the potential to transform business. Unlike traditional approaches to building solutions, a cognitive computing approach allows the data to help determine the way applications are designed. This contrasts with conventional software development that begins with defining logic based on the current way a business operates. In her session at 18th Cloud Expo, Judith S. Hurwitz, President and CEO of Hurwitz & ...
It's easy to assume that your app will run on a fast and reliable network. The reality for your app's users, though, is often a slow, unreliable network with spotty coverage. What happens when the network doesn't work, or when the device is in airplane mode? You get unhappy, frustrated users. An offline-first app is an app that works, without error, when there is no network connection.
Data-as-a-Service is the complete package for the transformation of raw data into meaningful data assets and the delivery of those data assets. In her session at 18th Cloud Expo, Lakshmi Randall, an industry expert, analyst and strategist, will address: What is DaaS (Data-as-a-Service)? Challenges addressed by DaaS Vendors that are enabling DaaS Architecture options for DaaS
As someone who has been dedicated to automation and Application Release Automation (ARA) technology for almost six years now, one of the most common questions I get asked regards Platform-as-a-Service (PaaS). Specifically, people want to know whether release automation is still needed when a PaaS is in place, and why. Isn't that what a PaaS provides? A solution to the deployment and runtime challenges of an application? Why would anyone using a PaaS then need an automation engine with workflow ...
SYS-CON Events announced today that Catchpoint Systems, Inc., a provider of innovative web and infrastructure monitoring solutions, has been named “Silver Sponsor” of SYS-CON's DevOps Summit at 18th Cloud Expo New York, which will take place June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. Catchpoint is a leading Digital Performance Analytics company that provides unparalleled insight into customer-critical services to help consistently deliver an amazing customer experience. Designed...
The cloud competition for database hosts is fierce. How do you evaluate a cloud provider for your database platform? In his session at 18th Cloud Expo, Chris Presley, a Solutions Architect at Pythian, will give users a checklist of considerations when choosing a provider. Chris Presley is a Solutions Architect at Pythian. He loves order – making him a premier Microsoft SQL Server expert. Not only has he programmed and administered SQL Server, but he has also shared his expertise and passion w...
With the proliferation of both SQL and NoSQL databases, organizations can now target specific fit-for-purpose database tools for their different application needs regarding scalability, ease of use, ACID support, etc. Platform as a Service offerings make this even easier now, enabling developers to roll out their own database infrastructure in minutes with minimal management overhead. However, this same amount of flexibility also comes with the challenges of picking the right tool, on the right ...
SYS-CON Events announced today that FalconStor Software® Inc., a 15-year innovator of software-defined storage solutions, will exhibit at SYS-CON's 18th International Cloud Expo®, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. FalconStor Software®, Inc. (NASDAQ: FALC) is a leading software-defined storage company offering a converged, hardware-agnostic, software-defined storage and data services platform. Its flagship solution FreeStor®, utilizes a horizonta...
SYS-CON Events announced today that Interoute, owner-operator of one of Europe's largest networks and a global cloud services platform, has been named “Bronze Sponsor” of SYS-CON's 18th Cloud Expo, which will take place on June 7-9, 2015 at the Javits Center in New York, New York. Interoute is the owner-operator of one of Europe's largest networks and a global cloud services platform which encompasses 12 data centers, 14 virtual data centers and 31 colocation centers, with connections to 195 ad...
SYS-CON Events announced today that (ISC)²® (“ISC-squared”) will exhibit at SYS-CON's 18th International Cloud Expo®, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. Two leading non-profits focused on cloud and information security, (ISC)² and Cloud Security Alliance (CSA), developed the Certified Cloud Security Professional (CCSP) certification to address the increased demand for cloud security expertise due to rapid growth in cloud. Recently named “The Next...
SYS-CON Events announced today that Alert Logic, Inc., the leading provider of Security-as-a-Service solutions for the cloud, will exhibit at SYS-CON's 18th International Cloud Expo®, which will take place on June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. Alert Logic, Inc., provides Security-as-a-Service for on-premises, cloud, and hybrid infrastructures, delivering deep security insight and continuous protection for customers at a lower cost than traditional security solutions. Ful...
The Quantified Economy represents the total global addressable market (TAM) for IoT that, according to a recent IDC report, will grow to an unprecedented $1.3 trillion by 2019. With this the third wave of the Internet-global proliferation of connected devices, appliances and sensors is poised to take off in 2016. In his session at @ThingsExpo, David McLauchlan, CEO and co-founder of Buddy Platform, will discuss how the ability to access and analyze the massive volume of streaming data from mil...
Join us at Cloud Expo | @ThingsExpo 2016 – June 7-9 at the Javits Center in New York City and November 1-3 at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA – and deliver your unique message in a way that is striking and unforgettable by taking advantage of SYS-CON's unmatched high-impact, result-driven event / media packages.
SYS-CON Events announced today that Commvault, a global leader in enterprise data protection and information management, has been named “Bronze Sponsor” of SYS-CON's 18th International Cloud Expo, which will take place on June 7–9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY, and the 19th International Cloud Expo, which will take place on November 1–3, 2016, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Commvault is a leading provider of data protection and information management...
With an estimated 50 billion devices connected to the Internet by 2020, several industries will begin to expand their capabilities for retaining end point data at the edge to better utilize the range of data types and sheer volume of M2M data generated by the Internet of Things. In his session at @ThingsExpo, Don DeLoach, CEO and President of Infobright, will discuss the infrastructures businesses will need to implement to handle this explosion of data by providing specific use cases for filte...