Welcome!

@CloudExpo Authors: Kevin Jackson, Xenia von Wedel, William Schmarzo, Elizabeth White, Liz McMillan

News Feed Item

Lenovo déclare ses résultats pour le deuxième trimestre 2012 - 2013

Lenovo Group a publié aujourd’hui ses résultats pour le deuxième trimestre clos au 30 septembre 2012. Surpassant le marché dans toutes les zones géographiques, Lenovo a continué à progresser pour devenir le numéro un du secteur des PC, avec un chiffre d’affaires trimestriel record de 8,7 milliards de dollars, une hausse de 11 % en glissement annuel. Avec une croissance plus rapide que les quatre premières entreprises de PC durant trois années de suite, Lenovo a également généré encore une fois un résultat trimestriel avant impôts record à 204 millions de dollars, la preuve que la société continue sur sa lancée et a consolidé sa croissance rentable.

Au cours du deuxième trimestre, les livraisons mondiales de PC de Lenovo ont augmenté de 10,3 %, dans un marché difficile qui a reculé de 8 % en glissement annuel, le 14e trimestre de suite que la société a progressé plus rapidement que le secteur des PC dans son ensemble. Dans cet environnement difficile, Lenovo a atteint sa plus grande part de marché à ce jour, soit 15,6 %*, gagnant des points de part de marché dans toutes les zones géographiques, dans toutes les catégories de produits où elle est présente et dans chacun de ses segments de clientèle respectifs.

Cette croissance équilibrée, qui caractérise Lenovo depuis les trois dernières années, est le résultat de la focalisation continue de la société sur sa stratégie « protéger et attaquer », par laquelle Lenovo renforce sa position dans les endroits ou marchés où ses affaires sont rentables, tout en s’ouvrant sur de nouveaux endroits ou marchés dans lesquels des opportunités d’atteindre encore plus de clients se présentent. Entrer sur ces nouveaux marchés est essentiel pour que Lenovo conserve sa position de leader dans l’ère du PC Plus, où les tablettes, smartphones et télévisions connectées à Internet continuent à gagner du terrain et à conquérir un nombre record de clients.

Outre l’augmentation impressionnante de ses parts de marché, Lenovo a déclaré un résultat net de 162 millions de dollars au deuxième trimestre, une hausse de 13 % en glissement annuel, la marge brute s’établissant à 12,1 %. Pour le deuxième trimestre, le bénéfice brut a progressé de 11 % en glissement annuel, à 1,1 milliard de dollars, tandis que le bénéfice d’exploitation était au deuxième trimestre de 206 millions de dollars, une hausse de 24 % en glissement annuel.

Le bénéfice par action de base pour le deuxième trimestre est ressorti à 1,58 cent, soit 12,25 HK cents. Au 30 septembre 2012, les réserves nettes de trésorerie totalisaient 3,6 milliards de dollars. Le conseil d’administration de Lenovo a déclaré un dividende provisoire de 4,5 HK cents par action.

Alors que l’ère du PC Plus continue à prendre forme, Lenovo a pris plusieurs décisions audacieuses au cours du deuxième trimestre en vue de consolider sa position de leader, annonçant deux rachats importants : CCE, bien connu au Brésil comme un leader du marché des PC et de l’électronique grand public, ce qui étend considérablement la présence de Lenovo sur le troisième plus grand marché des PC du monde, notamment des capacités de fabrication ; et Stoneware, un éditeur de logiciels basé dans l’Indiana, axé sur l’informatique dématérialisée. Cette dernière acquisition va aider Lenovo à développer ses capacités au niveau des offres cloud aussi bien commerciales que pour les particuliers, et spécialement la capacité à fournir du contenu sécurisé sur de multiples appareils dans le secteur de l’éducation et celui des administrations.

Ces deux rachats ont eu lieu tout de suite après l’annonce par Lenovo d’un partenariat mondial avec EMC visant à former un programme de développement de technologie de serveur qui contribuera à stimuler l’innovation et à étendre les capacités de Lenovo en termes de serveurs x86 de norme industrielle. Dans le cadre de cet accord, Lenovo commercialisera elle-même ces serveurs et les embarquera dans certains systèmes de stockage EMC au fil du temps. La semaine dernière, Lenovo a annoncé la création de Enterprise Product Group, une nouvelle division qui sera axée sur l’expansion des offres de la société en termes de serveurs, stockage, mise en réseau et logiciels destinées à tout un éventail de clients commerciaux, notamment les grandes entreprises, les PME et les intégrateurs de systèmes.

Au cours du deuxième trimestre également, Lenovo a annoncé que la société allait ouvrir une usine en Caroline du Nord, créant 115 nouveaux emplois dans l’industrie, renforçant sa position par rapport à la concurrence en tant que société internationale bien ancrée au niveau local.

« Grâce à la solide exécution de sa stratégie « protéger et attaquer », Lenovo a continué sur sa lancée en termes de croissance solide et équilibrée. Notre part du marché mondial des PC a atteint un autre record historique, nous rapprochant ainsi de notre rêve de devenir le leader mondial des PC. Grâce aux efforts que nous faisons depuis quatre ans, notre division PC grand public est passée numéro un mondial de ce segment pour la première fois. Notre division smartphones en Chine, que nous avons créée il y a seulement deux ans, a encore une fois renforcé sa place de numéro deux », a déclaré Yang Yuanqing, PDG de Lenovo. « Plus important encore, nous avons non seulement progressé rapidement mais aussi amélioré notre rentabilité de façon constante, le résultat avant impôts atteignant un chiffre record ce trimestre. À mesure que les marchés émergents en dehors de la Chine et la division transactionnelle mature entrent au stade de croissance rentable, et que notre activité smartphones et autres MIDH (Internet mobile/foyer numérique) continue à se développer, la rentabilité globale de Lenovo va continuer à s’améliorer. »

VUE D’ENSEMBLE PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

  • Lenovo Chine a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 3,9 milliards de dollars au deuxième trimestre fiscal, une progression de 20 % en glissement annuel, et représentant 44 % du chiffre d’affaires mondial de la société. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a augmenté sa position de numéro un en Chine, le plus grand marché des PC au monde, à une part de marché leader de 34 %, une hausse de 2,4 points en glissement annuel. Les livraisons de PC de Lenovo en Chine ont augmenté de 8 % en glissement annuel au cours du trimestre, un résultat non négligeable étant donné que l’ensemble du marché chinois des PC n’a pas progressé. En tant que fournisseur numéro un de PC en Chine, les livraisons de PC de Lenovo dépassent celles de ses quatre autres plus importants concurrents mis ensemble. À noter, la solidité continue de Lenovo dans les villes chinoises émergentes et le fait que la société continue à renforcer sa réputation grâce à d’autres offres de produits, tels que les smartphones, tablettes et télévisions connectées à Internet, alors qu’elle conduit les consommateurs dans l’ère du PC Plus.
  • Dans la région Asie Pacifique/Amérique latine, Lenovo a atteint une part de marché record de 11,5 % au deuxième trimestre fiscal, en hausse de 1,6 point en glissement annuel. Dans un marché des PC en recul de 10 % en glissement annuel, la société a augmenté ses livraisons de PC dans toute la région d’un impressionnant 5 %. Lenovo était un fournisseur leader de PC au Japon, le cinquième plus grand marché de PC au monde et le numéro un en Inde également, où la société a progressé de 31,8 % et a gagné 4,8 points de part de marché en glissement annuel. Dans les pays d’Amérique latine (hors Brésil), Lenovo a enregistré sa toute première part de marché globale à deux chiffres, tout en gagnant 4,1 points de part de marché en glissement annuel. Le chiffre d’affaires consolidé sur l’ensemble de la région a totalisé 1,8 milliard de dollars, représentant 21 % du chiffre d’affaires mondial de Lenovo.
  • Pour la toute première fois, Lenovo en Europe Moyen-Orient/Afrique a atteint une part de marché à deux chiffres, clôturant le deuxième trimestre à 10,8 %, une hausse de 3,0 points de part de marché en glissement annuel. Ces gains ont permis à Lenovo de devenir le troisième plus important fournisseur de PC dans la région EMOA. Les gains en termes de part de marché de Lenovo étaient semblables sur l’ensemble de la région, avec une hausse dans tous les marchés. Parmi les faits marquants au deuxième trimestre, citons les places de numéro un de la société en Russie et en Allemagne, où dans ce pays Lenovo a gagné 3,9 points supplémentaires de part de marché en glissement annuel. Bien que dans son ensemble le secteur ait reculé de 8 % dans cette région, Lenovo a augmenté ses livraisons de PC de 27 % en glissement annuel, un résultat sensationnel. Le chiffre d’affaires de la société au deuxième trimestre était de 1,8 milliard de dollars, une amélioration en glissement annuel de 12 %, représentant 21 % du chiffre d’affaires mondial total de Lenovo.
  • Les livraisons de PC de Lenovo en Amérique du Nord au deuxième trimestre ont augmenté de 8 % en glissement annuel, dans un marché qui a fortement reculé de 12 % environ. Dans cet environnement, la société a gagné 1,6 point de part de marché pour atteindre une part de marché record aux États-Unis de 8,3 %. Le chiffre d’affaires consolidé au deuxième trimestre a augmenté de 7 % en glissement annuel à 1,2 milliard de dollars, soit 14 % du chiffre d’affaires mondial total de la société. Provoqué par la multiplication par dix de sa présence au détail dans tous les États-Unis, Lenovo a connu une augmentation importante de ses ventes dans le segment grand public de ce pays. Les comptes commerciaux ont eux aussi fortement progressé dans ce pays.

VUE D’ENSEMBLE PAR PRODUIT

  • Pour la toute première fois, Lenovo est devenu le plus grand fournisseur mondial de PC portables. Les livraisons d’ordinateurs portables de la société à l’échelle mondiale étaient en hausse de 11,3 % en glissement annuel pendant le trimestre, ce qui a permis à Lenovo de gagner 2,6 points de part de marché et d’atteindre une part de marché record de 16 % pour les ordinateurs portables. Dans l’ensemble du secteur, les livraisons d’ordinateurs portables étaient en baisse de 7 % en glissement annuel. Le segment Ordinateurs portables de Lenovo a continué d’être le contributeur majeur au chiffre d’affaires mondial de la société, générant 53 % du chiffre d’affaires total de Lenovo. Le chiffre d’affaires consolidé au niveau mondial du segment Ordinateurs portables de Lenovo au deuxième trimestre a totalisé 4,6 milliards de dollars, une progression de 3 % en glissement annuel. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé un ensemble impressionnant de nouveaux produits : ThinkPad X1 Carbon, ThinkPad T430u ultrabook et ThinkPad Tablet 2, la première tablette de la société faite spécialement pour Windows 8. Le mois dernier, Lenovo a suscité l’attention du secteur avec l’annonce de trois nouveaux convertibles, Yoga 13, Lynx et Twist, des tablettes articulées et que l’on peut séparer, conçues pour Windows 8.
  • Le chiffre d’affaires consolidé au niveau mondial du segment Ordinateurs de bureau de Lenovo a augmenté de 5 % en glissement annuel au deuxième trimestre fiscal à 2,8 milliards de dollars, soit 32 % du chiffre d’affaires total de Lenovo. Les livraisons d’ordinateurs de bureau de la société à l’échelle mondiale ont augmenté de 8,8 % en glissement annuel au deuxième trimestre, comparé à une baisse globale de 9 % dans le secteur sur le plan international. De ce fait, Lenovo a gagné 2,6 points de part de marché en glissement annuel et affiché une part de marché record de 15 %. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé son nouveau IdeaCentre A520, un nouveau PC de bureau tout-en-un doté d’un écran 1080p sans cadre compact de 23 pouces prenant en charge le multi-touch avec une grande plage d’ajustements d’angles d’écran (de -5 à 90 degrés à plat) et une qualité d’image parfaite, quel que soit l’angle, pour que les utilisateurs puissent regarder des films, jouer à des jeux basés sur le toucher ou profiter de chats vidéo, quelle que soit leur place.
  • Entrant dans sa deuxième année d’exploitation, le groupe Lenovo Mobile Internet Digital Home (MIDH) progresse à grand pas, avec un chiffre d’affaires consolidé de 718 millions de dollars, une hausse de 155 % en glissement annuel au deuxième trimestre fiscal et 8 % du chiffre d’affaires global de la société. Avec les smartphones et les tablettes à la tête de l’assaut des PC Plus de la société, Lenovo a continué à devancer l’hypercroissance en livraisons en Chine, et est désormais le deuxième plus grand fournisseur en Chine dans chacune de ces catégories de produits. Lenovo a gagné le chiffre incroyable de 12,5 points de part de marché des smartphones en glissement annuel au deuxième trimestre, pour une part de marché globale de 14,2 % en Chine. Au cours du deuxième trimestre, Lenovo a annoncé que la société allait commencer à vendre des smartphones en Indonésie, aux Philippines et au Vietnam, et la semaine dernière, a ajouté l’Inde à la liste.

À PROPOS DE LENOVO

Lenovo (HKSE : 992) (ADR : LNVGY) est une société de technologie personnelle qui pèse 30 milliards de dollars et l’un des deux premiers fabricants de PC au monde, qui compte des clients dans plus de 160 pays. Lenovo, dont la mission est la fabrication de PC et d’appareils Internet mobiles de conception exceptionnelle, s’appuie sur l’innovation produit, une chaîne logistique mondiale extrêmement efficace et une solide exécution stratégique. Formée par l’acquisition par Lenovo Group de l’ancienne division Personal Computing d’IBM, la société développe, fabrique et commercialise des produits et services technologiques fiables, de haute qualité, sécurisés et faciles à utiliser. Ses gammes de produits comprennent les fameux PC commerciaux de la marque Think et les PC grand public de la marque Idea, ainsi que des serveurs, des postes de travail et une gamme de dispositifs Internet mobiles, y compris des tablettes et des smartphones. Lenovo, une société mondiale figurant au Fortune 500, exploite des centres de recherche majeurs à Yamato, au Japon ; Pékin, Shanghai et Shenzhen, en Chine ; et Raleigh, en Caroline du Nord. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.lenovo.com.

*Cf données IDC du T3 2012

RÉCAPITULATIF FINANCIER

       

Pour le deuxième trimestre clos au 30 septembre 2012

(en millions de dollars, sauf données par action)

 
 
T212/13
 
T2
11/12
 
Variation
en glissement annuel
Chiffre d’affaires 8 672   7 786   11 %
Bénéfice brut 1 050   947   11 %
Marge bénéficiaire brute 12,1 %   12,2 %   -0,1 pt
Charges d’exploitation (844)   (781)   8 %
Ratio Dépenses/Chiffre d’affaires 9,7 %   10,0 %   -0,3 pt
Bénéfice d’exploitation 206   166   24 %
Autres charges hors exploitation (2)   (1)   47 %
Résultat avant impôts 204   165   24 %
Impôts (41)   (20)   103 %
Bénéfice pour la période 163   145   13 %
Parts des actionnaires sans contrôle (1)   (1)   12 %
Bénéfice attribuable aux détenteurs de titres 162   144   13 %
BPA (cents)          
de base 1,58   1,41   0,17
Dilué 1,55   1,38   0,17

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@CloudExpo Stories
"Storpool does only block-level storage so we do one thing extremely well. The growth in data is what drives the move to software-defined technologies in general and software-defined storage," explained Boyan Ivanov, CEO and co-founder at StorPool, in this SYS-CON.tv interview at 16th Cloud Expo, held June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City.
Sometimes I write a blog just to formulate and organize a point of view, and I think it’s time that I pull together the bounty of excellent information about Machine Learning. This is a topic with which business leaders must become comfortable, especially tomorrow’s business leaders (tip for my next semester University of San Francisco business students!). Machine learning is a key capability that will help organizations drive optimization and monetization opportunities, and there have been some...
A strange thing is happening along the way to the Internet of Things, namely far too many devices to work with and manage. It has become clear that we'll need much higher efficiency user experiences that can allow us to more easily and scalably work with the thousands of devices that will soon be in each of our lives. Enter the conversational interface revolution, combining bots we can literally talk with, gesture to, and even direct with our thoughts, with embedded artificial intelligence, whic...
The question before companies today is not whether to become intelligent, it’s a question of how and how fast. The key is to adopt and deploy an intelligent application strategy while simultaneously preparing to scale that intelligence. In her session at 21st Cloud Expo, Sangeeta Chakraborty, Chief Customer Officer at Ayasdi, provided a tactical framework to become a truly intelligent enterprise, including how to identify the right applications for AI, how to build a Center of Excellence to oper...
While some developers care passionately about how data centers and clouds are architected, for most, it is only the end result that matters. To the majority of companies, technology exists to solve a business problem, and only delivers value when it is solving that problem. 2017 brings the mainstream adoption of containers for production workloads. In his session at 21st Cloud Expo, Ben McCormack, VP of Operations at Evernote, discussed how data centers of the future will be managed, how the p...
As DevOps methodologies expand their reach across the enterprise, organizations face the daunting challenge of adapting related cloud strategies to ensure optimal alignment, from managing complexity to ensuring proper governance. How can culture, automation, legacy apps and even budget be reexamined to enable this ongoing shift within the modern software factory? In her Day 2 Keynote at @DevOpsSummit at 21st Cloud Expo, Aruna Ravichandran, VP, DevOps Solutions Marketing, CA Technologies, was jo...
As Marc Andreessen says software is eating the world. Everything is rapidly moving toward being software-defined – from our phones and cars through our washing machines to the datacenter. However, there are larger challenges when implementing software defined on a larger scale - when building software defined infrastructure. In his session at 16th Cloud Expo, Boyan Ivanov, CEO of StorPool, provided some practical insights on what, how and why when implementing "software-defined" in the datacent...
Blockchain. A day doesn’t seem to go by without seeing articles and discussions about the technology. According to PwC executive Seamus Cushley, approximately $1.4B has been invested in blockchain just last year. In Gartner’s recent hype cycle for emerging technologies, blockchain is approaching the peak. It is considered by Gartner as one of the ‘Key platform-enabling technologies to track.’ While there is a lot of ‘hype vs reality’ discussions going on, there is no arguing that blockchain is b...
Blockchain is a shared, secure record of exchange that establishes trust, accountability and transparency across business networks. Supported by the Linux Foundation's open source, open-standards based Hyperledger Project, Blockchain has the potential to improve regulatory compliance, reduce cost as well as advance trade. Are you curious about how Blockchain is built for business? In her session at 21st Cloud Expo, René Bostic, Technical VP of the IBM Cloud Unit in North America, discussed the b...
You know you need the cloud, but you’re hesitant to simply dump everything at Amazon since you know that not all workloads are suitable for cloud. You know that you want the kind of ease of use and scalability that you get with public cloud, but your applications are architected in a way that makes the public cloud a non-starter. You’re looking at private cloud solutions based on hyperconverged infrastructure, but you’re concerned with the limits inherent in those technologies.
Is advanced scheduling in Kubernetes achievable?Yes, however, how do you properly accommodate every real-life scenario that a Kubernetes user might encounter? How do you leverage advanced scheduling techniques to shape and describe each scenario in easy-to-use rules and configurations? In his session at @DevOpsSummit at 21st Cloud Expo, Oleg Chunikhin, CTO at Kublr, answered these questions and demonstrated techniques for implementing advanced scheduling. For example, using spot instances and co...
The cloud era has reached the stage where it is no longer a question of whether a company should migrate, but when. Enterprises have embraced the outsourcing of where their various applications are stored and who manages them, saving significant investment along the way. Plus, the cloud has become a defining competitive edge. Companies that fail to successfully adapt risk failure. The media, of course, continues to extol the virtues of the cloud, including how easy it is to get there. Migrating...
The use of containers by developers -- and now increasingly IT operators -- has grown from infatuation to deep and abiding love. But as with any long-term affair, the honeymoon soon leads to needing to live well together ... and maybe even getting some relationship help along the way. And so it goes with container orchestration and automation solutions, which are rapidly emerging as the means to maintain the bliss between rapid container adoption and broad container use among multiple cloud host...
Imagine if you will, a retail floor so densely packed with sensors that they can pick up the movements of insects scurrying across a store aisle. Or a component of a piece of factory equipment so well-instrumented that its digital twin provides resolution down to the micrometer.
In his keynote at 18th Cloud Expo, Andrew Keys, Co-Founder of ConsenSys Enterprise, provided an overview of the evolution of the Internet and the Database and the future of their combination – the Blockchain. Andrew Keys is Co-Founder of ConsenSys Enterprise. He comes to ConsenSys Enterprise with capital markets, technology and entrepreneurial experience. Previously, he worked for UBS investment bank in equities analysis. Later, he was responsible for the creation and distribution of life settle...
The need for greater agility and scalability necessitated the digital transformation in the form of following equation: monolithic to microservices to serverless architecture (FaaS). To keep up with the cut-throat competition, the organisations need to update their technology stack to make software development their differentiating factor. Thus microservices architecture emerged as a potential method to provide development teams with greater flexibility and other advantages, such as the abili...
Product connectivity goes hand and hand these days with increased use of personal data. New IoT devices are becoming more personalized than ever before. In his session at 22nd Cloud Expo | DXWorld Expo, Nicolas Fierro, CEO of MIMIR Blockchain Solutions, will discuss how in order to protect your data and privacy, IoT applications need to embrace Blockchain technology for a new level of product security never before seen - or needed.
Leading companies, from the Global Fortune 500 to the smallest companies, are adopting hybrid cloud as the path to business advantage. Hybrid cloud depends on cloud services and on-premises infrastructure working in unison. Successful implementations require new levels of data mobility, enabled by an automated and seamless flow across on-premises and cloud resources. In his general session at 21st Cloud Expo, Greg Tevis, an IBM Storage Software Technical Strategist and Customer Solution Architec...
Nordstrom is transforming the way that they do business and the cloud is the key to enabling speed and hyper personalized customer experiences. In his session at 21st Cloud Expo, Ken Schow, VP of Engineering at Nordstrom, discussed some of the key learnings and common pitfalls of large enterprises moving to the cloud. This includes strategies around choosing a cloud provider(s), architecture, and lessons learned. In addition, he covered some of the best practices for structured team migration an...
In his general session at 21st Cloud Expo, Greg Dumas, Calligo’s Vice President and G.M. of US operations, discussed the new Global Data Protection Regulation and how Calligo can help business stay compliant in digitally globalized world. Greg Dumas is Calligo's Vice President and G.M. of US operations. Calligo is an established service provider that provides an innovative platform for trusted cloud solutions. Calligo’s customers are typically most concerned about GDPR compliance, application p...