Welcome!

@CloudExpo Authors: Liz McMillan, Zakia Bouachraoui, Yeshim Deniz, Pat Romanski, Elizabeth White

News Feed Item

Gemalto et Standard Bank en Afrique du Sud créent une application unique intrégrant laissez-passer et carte de paiement

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), le leader mondial de la sécurité numérique, fournit à Standard Bank, l’une des plus importantes institutions financières en Afrique du Sud, une carte de paiement sans contact EMV multifonctions permettant aux utilisateurs d’acheter des titres de transport et d’autres biens et services avec un portefeuille numérique unique. Les clients de Standard Bank peuvent désormais utiliser la nouvelle carte de débit MasterCard® pour payer directement aux portails d’accès des stations de transport public simplement en présentant leur carte devant le lecteur de la borne sans avoir à disposer d’espèces ou d’une carte de transport distincte. La création de la carte « Muvo » offrira plus de commodité à ses titulaires tout en procurant des avantages concurrentiels à Standard Bank et réduira la charge liée à la gestion des espèces dans les transports publics de Durban.

Standard Bank, Muvo Card (Photo: Business Wire)

Standard Bank, Muvo Card (Photo: Business Wire)

Ce partenariat a déjà permis de fournir plus de 100 000 cartes à la municipalité d’Ethekwini, qui cherche à fortement améliorer le paiement électronique dans le réseau de transport public dans la ville côtière de Durban. Les utilisateurs peuvent créditer leur carte dans environ 30 points de vente répartis à travers la ville. La carte « Muvo » est conforme aux exigences contraignantes du National Department of Transport (NDoT), régissant le paiement et l’utilisation des transports dans une seule application. Il est aussi possible de la personnaliser pour qu'elle reflète le profil d’utilisateurs des transports publics, et ainsi permettre au NDoT d’adapter ses tarifs en conséquence.

La carte « Muvo » apporte de la valeur ajoutée aux titulaires de comptes existants, et offre un potentiel considérable pour attirer de nouveaux clients. On retrouvera parmi ceux-ci des personnes ayant précédemment été exclues du système bancaire classique. En outre, en éliminant la nécessité de disposer d’espèces dans les autobus du transport public, la sécurité en sera nettement améliorée. Les files d’attente et les perturbations des horaires de déplacement seront également réduites, car les usagers et le personnel n’auront plus à chercher de la monnaie.

Gemalto fournit des services de préparation et de personnalisation des données associés à la carte « Muvo », dans le cadre des services qu'elle fournit actuellement à Standard Bank pour son portefeuille de cartes de débit et de crédit.

« Le caractère novateur que présente cette nouvelle carte est une valeur que nous nous efforçons d’offrir à nos clients en incorporant le titre de transport dans une carte bancaire – sécurisée au moyen d’un dispositif de sécurité pour banques – ainsi qu’un portefeuille de paiement », a déclaré Mike Hughes, responsable du développement des affaires chez Beyond Payments, la division de Standard Bank se consacrant à l’innovation et aux nouveaux marchés. Nous envisageons d’élargir les paiements sans contact EMV à un certain nombre de secteurs de marché variés, dont les événements, les établissements scolaires et universitaires ainsi que les péages routiers et d’autres acteurs du secteur des transports ».

« Il s'agit d'une nouvelle ère de convergence des cartes et d’un nombre sans cesse croissant de services combinés dans un produit unique maximisant la praticité pour l’utilisateur final », a ajouté Gabrielle Bugat, vice-présidente directrice chez Gemalto. Nous accompagnerons Standard Bank dans sa quête visant à rendre les services financiers plus accessibles à la population mal desservie en utilisant le transport comme tremplin ».

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique avec un chiffre d’affaires 2011 de 2 milliards d’euros. Présent dans 43 pays, Gemalto emploie plus de 10 000 salariés travaillant depuis 74 bureaux et 14 centres de Recherche et Développement.

Nous nous développons au cœur du monde numérique en évolution rapide et constante. Des milliards de personnes à travers le monde revendiquent de plus en plus la liberté de communiquer, acheter, voyager, faire des transactions bancaires, se divertir et travailler – à tout moment et en tous lieux - de façon agréable et sûre. Gemalto répond à leurs demandes croissantes en matière de services mobiles personnels, paiement sécurisé, authentification des accès au « cloud », protection de l’identité et de la vie privée, services d’e-santé et d’e-gouvernement performants, billettique des transports urbains facile d’utilisation et applications M2M fiables.

Gemalto développe des logiciels embarqués et des produits sécurisés que nous concevons et personnalisons. Nos plateformes logicielles et nos services gèrent ces produits sécurisés, les données confidentielles qu’ils contiennent et les services sécurisés qu’ils rendent possibles pour les utilisateurs finaux. Nos innovations offrent à nos clients de nouvelles possibilités d’améliorer la praticité et la sécurité des vies numériques de chacun.

Gemalto continue de croître avec le nombre grandissant de personnes qui utilisent ses solutions pour interagir dans le monde numérique et mobile.

Pour plus d’informations, visitez nos sites www.gemalto.com, www.justaskgemalto.com, blog.gemalto.com, ou suivez @gemalto sur Twitter.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

CloudEXPO Stories
With more than 30 Kubernetes solutions in the marketplace, it's tempting to think Kubernetes and the vendor ecosystem has solved the problem of operationalizing containers at scale or of automatically managing the elasticity of the underlying infrastructure that these solutions need to be truly scalable. Far from it. There are at least six major pain points that companies experience when they try to deploy and run Kubernetes in their complex environments. In this presentation, the speaker will detail these pain points and explain how cloud can address them.
The deluge of IoT sensor data collected from connected devices and the powerful AI required to make that data actionable are giving rise to a hybrid ecosystem in which cloud, on-prem and edge processes become interweaved. Attendees will learn how emerging composable infrastructure solutions deliver the adaptive architecture needed to manage this new data reality. Machine learning algorithms can better anticipate data storms and automate resources to support surges, including fully scalable GPU-centric compute for the most data-intensive applications. Hyperconverged systems already in place can be revitalized with vendor-agnostic, PCIe-deployed, disaggregated approach to composable, maximizing the value of previous investments.
When building large, cloud-based applications that operate at a high scale, it's important to maintain a high availability and resilience to failures. In order to do that, you must be tolerant of failures, even in light of failures in other areas of your application. "Fly two mistakes high" is an old adage in the radio control airplane hobby. It means, fly high enough so that if you make a mistake, you can continue flying with room to still make mistakes. In his session at 18th Cloud Expo, Lee Atchison, Principal Cloud Architect and Advocate at New Relic, discussed how this same philosophy can be applied to highly scaled applications, and can dramatically increase your resilience to failure.
Machine learning has taken residence at our cities' cores and now we can finally have "smart cities." Cities are a collection of buildings made to provide the structure and safety necessary for people to function, create and survive. Buildings are a pool of ever-changing performance data from large automated systems such as heating and cooling to the people that live and work within them. Through machine learning, buildings can optimize performance, reduce costs, and improve occupant comfort by sharing information within the building and with outside city infrastructure via real time shared cloud capabilities.
As Cybric's Chief Technology Officer, Mike D. Kail is responsible for the strategic vision and technical direction of the platform. Prior to founding Cybric, Mike was Yahoo's CIO and SVP of Infrastructure, where he led the IT and Data Center functions for the company. He has more than 24 years of IT Operations experience with a focus on highly-scalable architectures.