Welcome!

@CloudExpo Authors: Pat Romanski, Elizabeth White, Zakia Bouachraoui, Liz McMillan, Yeshim Deniz

News Feed Item

La Banque Internationale à Luxembourg accélère son cycle d’'innovation et le lancement de nouveaux services bancaires avec CA Technologies

CA Technologies (NASDAQ:CA) a annoncé aujourd'hui que la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) accélère son cycle d’'innovation ainsi que le rythme de lancement de ses nouveaux services bancaires grâce à CA Technologies.

En s'appuyant sur la solution complète de gestion de projets et de portefeuilles CA Clarity PPM pour uniformiser ses activités, cette banque européenne introduit une approche unifiée de la gestion de ses projets, applications, programmes et produits. Cette mise en œuvre facilitera la prise de décisions et augmentera la visibilité sur les états financiers à tous les niveaux de la banque. Le lancement de produits et de services financiers se fera également plus rapidement et de manière plus innovante, dans le cadre de l’évolution de l'entreprise.

« Cette solution de gestion de projets et de portefeuilles de CA Technologies permettra à la BIL de réaliser des économies de coûts dans son investissement actuel et de les utiliser pour faire avancer le lancement d'autres projets d’innovation dans les services bancaires », indique Franky Warnez, chef du bureau de gestion des projets et de la gouvernance chez Banque Internationale à Luxembourg. « En rationalisant notre portefeuille de placements, cette technologie, la plus performante de sa catégorie, permettra aussi à la BIL d'accélérer son adaptation au changement et la croissance de ses revenus pour des risques moindres et une transparence de coûts accrue ».

La BIL a préféré la solution de CA Technologies à celles de Microsoft et Oracle. CA Clarity™ PPM prend en charge les trois phases du cycle d'investissement et d'innovation stratégique de la BIL. Ce cycle comprend la planification des projets dans lesquels investir, l'établissement et la justification du coût de l'utilisation des services, ainsi que l'exécution et l'optimisation du rendement sur le plan commercial.

CA Clarity PPM aidera aussi la BIL à réaliser des projets au succès plus important. L'affichage en temps réel de la répartition des ressources (effectifs, actifs, services et capitaux), en coordination avec l'automatisation du déroulement des projets, contribuera à démontrer en quoi les décisions financières et commerciales sont profitables.

« Dans le contexte concurrentiel des services financiers d'aujourd'hui, les banques doivent maintenir une longueur d'avance en offrant des produits novateurs répondant aux besoins du client », affirme Marc Soree, Directeur Général, Belgique et Luxembourg, chez CA Technologies. « Cette solution de gestion de projets et portefeuilles de CA Technologies permet à la BIL de voir à tous les aspects de la demande pour ses nouveaux produits et services pendant toute la durée du cycle d'innovation, de la formulation du concept à sa matérialisation. »

A propos de CA Technologies

CA Technologies (NASDAQ: CA) fournit des solutions de gestion des systèmes d’information qui aident ses clients à gérer et sécuriser leurs environnements IT complexes pour supporter leurs services métier agiles. Les organisations s’appuient sur les logiciels et les solutions SaaS de CA Technologies pour accélérer l’innovation, transformer leur infrastructure et sécuriser les données et les identités du cœur des data centers au Cloud. Pour plus d’informations, consultez le site web : www.ca.com/fr.

Mentions Légales

Copyright © CA, 2013. Tous droits réservés. One CA Plaza, Islandia, N.Y. 11749. Les marques et noms commerciaux, marques de service et logos cités dans le présent document appartiennent à leur société respective. Les renseignements et les résultats présentés ici sont fondés sur l'utilisation du logiciel cité dans divers environnements de production et de non-production par les personnes qui les ont communiqués. La performance antérieure de ces logiciels dans ces environnements ne garantit pas forcément leur performance ultérieure dans des environnements identiques, similaires ou différents.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

CloudEXPO Stories
While some developers care passionately about how data centers and clouds are architected, for most, it is only the end result that matters. To the majority of companies, technology exists to solve a business problem, and only delivers value when it is solving that problem. 2017 brings the mainstream adoption of containers for production workloads. In his session at 21st Cloud Expo, Ben McCormack, VP of Operations at Evernote, discussed how data centers of the future will be managed, how the public cloud best suits your organization, and what the future holds for operations and infrastructure engineers in a post-container world. Is a serverless world inevitable?
The deluge of IoT sensor data collected from connected devices and the powerful AI required to make that data actionable are giving rise to a hybrid ecosystem in which cloud, on-prem and edge processes become interweaved. Attendees will learn how emerging composable infrastructure solutions deliver the adaptive architecture needed to manage this new data reality. Machine learning algorithms can better anticipate data storms and automate resources to support surges, including fully scalable GPU-centric compute for the most data-intensive applications. Hyperconverged systems already in place can be revitalized with vendor-agnostic, PCIe-deployed, disaggregated approach to composable, maximizing the value of previous investments.
Wooed by the promise of faster innovation, lower TCO, and greater agility, businesses of every shape and size have embraced the cloud at every layer of the IT stack – from apps to file sharing to infrastructure. The typical organization currently uses more than a dozen sanctioned cloud apps and will shift more than half of all workloads to the cloud by 2018. Such cloud investments have delivered measurable benefits. But they’ve also resulted in some unintended side-effects: complexity and risk. End users now struggle to navigate multiple environments with varying degrees of performance. Companies are unclear on the security of their data and network access. And IT squads are overwhelmed trying to monitor and manage it all.
Machine learning provides predictive models which a business can apply in countless ways to better understand its customers and operations. Since machine learning was first developed with flat, tabular data in mind, it is still not widely understood: when does it make sense to use graph databases and machine learning in combination? This talk tackles the question from two ends: classifying predictive analytics methods and assessing graph database attributes. It also examines the ongoing lifecycle for machine learning in production. From this analysis it builds a framework for seeing where machine learning on a graph can be advantageous.'
With more than 30 Kubernetes solutions in the marketplace, it's tempting to think Kubernetes and the vendor ecosystem has solved the problem of operationalizing containers at scale or of automatically managing the elasticity of the underlying infrastructure that these solutions need to be truly scalable. Far from it. There are at least six major pain points that companies experience when they try to deploy and run Kubernetes in their complex environments. In this presentation, the speaker will detail these pain points and explain how cloud can address them.