Welcome!

@CloudExpo Authors: Yeshim Deniz, Elizabeth White, Liz McMillan, Pat Romanski, Zakia Bouachraoui

Related Topics: @CloudExpo

@CloudExpo: Article

Cloud Expo Europe 2009 | @CloudExpo [#Cloud]

La première conférence européenne Cloud Computing, à Prague

Room 2sPrague, quelle belle ville ! C’était le lieu choisi par SYS-CON pour organiser leur premier congrès en Europe sur les thèmes Cloud Computing et Virtualisation.

SYS-CON se présente comme “the World’s Leading i-Technology Media Company” et organise de très nombreux congrès aux USA, sur le Cloud Computing, la Virtualisation, AJAX, SOA, et autres thèmes d’actualité.

Cloud Computing conference Santa clara 2 Le prochain congrès sur ces thèmes aura lieu à San Francisco en novembre 2009 et Jeremy Geelan, le responsable de ce premier congrès en Europe, m’a confirmé qu’une deuxième édition aura lieu en 2010, à la même période de l’année, dans un lieu non encore choisi.

Remarques générales

Cette première édition européenne a réuni quelques centaines de participants, ce qui, compte tenu des circonstances économiques, est un bon résultat. C’était vraiment un congrès européen ; j’ai rencontré des Français, des Russes, des Espagnols, des Tchèques et beaucoup d’autres pays étaient représentés.


Cloud Sky bar 2s Je m’étais demandé pourquoi SYS-CON avait choisi l’hôtel Hilton (très Hilton !) pour ce congrès alors qu’il y a tant de superbes hôtels anciens à Prague. J’ai découvert pourquoi quand ... j’ai vu le nom du bar qui se trouve au 9e étage : “Cloud9 sky bar & Lounge !

Le programme était très riche, et il était impossible d’assister à toutes les présentations, car il y avait souvent trois conférences en parallèle.

Je ne vous parlerai pas de ma présentation, qui a été suivie par beaucoup de personnes ; vous pouvez trouver une copie de mes supports, ici.(en Anglais).
Je préfère présenter les trois thèmes qui m’ont paru les plus originaux, les plus d’actualité :
- Naissance de la Cloud Security Alliance.
- EyeOS, pour créer des “nuages privés”.
- Cloud Computing et Virtualisation.


Cloud Security Alliance

Cela a été, pour moi, l’intervention qui m’a le plus appris. Le conférencier, Jim Reavis, est l’un des initiateurs et le nouveau Président de la Cloud Security Alliance, une association qui a pour but de répondre à tous les défis potentiels de sécurité que peuvent poser les solutions Cloud Computing et SaaS.
CSA White paper Ils ont publié un remarquable document, en anglais, de 90 pages, qui fait l’inventaire de tous les défis de sécurité ; il est disponible, gratuitement, sur leur site.
C’est une lecture indispensable pour toute personne qui s’intéresse, comme client ou fournisseur, au Cloud Computing.

Cette association regroupe des acteurs de la sécurité, tels que PGP et Qualys, des clients tels que les banques Barclays et ING, des fournisseurs comme Dell, Sun (Oracle) ou HP.
Cette initiative est passionnante, car elle permet d’attaquer immédiatement les problèmes potentiels de sécurité, alors même que le mouvement vers le Cloud Computing n’en est encore qu’à ses débuts.

Il y a aussi deux lectures négatives possibles de ce document :
- Je vous l’avais bien dit, le Cloud Computing est plein de risques, il ne faut pas y aller !
- Ce document ne présente aucune solution à des problèmes potentiels graves, il est inutile !

Je préfère, vous vous en doutez, en faire une analyse positive ; plus tôt on aura identifié les risques, plus rapidement on sera capable de proposer des solutions.


Eye0S, une option Open Source pour des “Private Clouds”

Pau Garcia s Bravo à SYS-CON pour avoir invité le “benjamin” des conférenciers, Pau García Mila, un catalan de 22 ans ! (Ne lui dites surtout pas qu’il est Espagnol, il rectifiera immédiatement !).

A 17 ans, il a commencé à travailler sur EyeOS, un projet Open Source permettant de créer des “nuages privés”, qui ne mettent pas nos données entre les mains des grands clouds publics tels que Amazon ou Google. Il est, sur ce point, dans la droite ligne du discours de Richard Stallmann, gourou historique du “Free Software”, et qui mène une campagne acharnée contre le Cloud Computing.

EyeOS private vs public cloud J’ai un peu de mal à comprendre le positionnement d’EyeOS, mais l’initiative est sympathique et il est toujours encourageant de constater que la nouvelle génération des “Digital Natives” ne se borne pas à utiliser les outils du Web 2.0, mais est aussi capable de participer activement à leur conception et leur réalisation.


Cloud Computing et Virtualisation

Comme ils le font aux USA, SYS-CON avait regroupé dans la même conférence les thèmes “Cloud Computing” et “Virtualisation”.
Les raisons économiques sont évidentes :
- Un marketing plus efficace.
- Un plus grand nombre d’exposants potentiels
- Des participants plus nombreux, sans doubler le coût de la manifestation.

Future 5 public, 500 private clouds Sur la complémentarité de ces deux thèmes, deux thèses opposées se sont “confrontées” pendant le congrès, et méritent qu’on approfondisse le sujet :
L’un des intervenants a fait un prognostic “dérangeant” :


En 2015, il n’y aurait que 5 nuages publics et 500 nuages privés !

- Cloud Computing et Virtualisation sont “cousins germains”.
- Cloud Computing et Virtualisation sont deux thèmes disjoints, souvent en opposition.

Ce n’est pas, à mon avis, un sujet anodin, car il sera au centre de nombreux débats dans les années qui viennent. J’aurai l’occasion d’y revenir souvent.

Les partisans de la première approche sont pour l’essentiel des fournisseurs historiques, qui voient dans la virtualisation et la création de “nuages privés” la possibilité de continuer à commercialiser leurs solutions existantes.

Je suis un grand fan de la virtualisation, qui permet à une entreprise d’optimiser ses ressources, réduire ses budgets et sa consommation électrique. Je suis moins convaincu de la pertinence du concept dans une véritable logique Cloud Computing.

VMWare Best platform for building clouds VMWare, l’un des sponsors de cette conférence, fait partie des défenseurs de cette approche, et c’est logique. VMWare, comme tous les “Gold Sponsors”, a eu droit à deux conférences “keynotes”, et l’un des thèmes clefs était :

“Construisez votre nuage avec nous”.

“Build Cloud Infrastructures ?”
Oui, mais qui ?
- Les fournisseurs industriels de Cloud Computing, tels que Amazon et Google. C’est l’un de leurs métiers de base et une source de compétitivité. Il suffit de voir comment ces grands fournisseurs protègent leurs “secrets de fabrication” pour s’en rendre compte.
- Les entreprises. L’un des avantages du Cloud Computing est justement de permettre aux entreprises de ne pas se poser de questions d’infrastructures et de laisser les professionnels s’en occuper.

Construire son Cloud, ce sont quand même des mots en opposition !

Je vous propose donc une première topologie des solutions mise à la disposition des entreprises :

- Cloud Computing, l’original. L’entreprise cliente ne se pose aucune question sur les infrastructures et les outils utilisés et n’a aucun pouvoir sur le prestataire pour lui proposer ou imposer ses choix.

Private Clouds - Private Clouds : L’entreprise gère ses infrastructures, les optimise, s’appuie sur la virtualisation et peut même “externaliser” une partie de ses infrastructures, par exemple en cas de surcharge.
C’est le point de vue de VMWare qui parle de “Cloud” sous la responsabilité des équipes informatiques, qu’ils soient internes ou hébergés

Derrière ces différentes visions du Cloud Computing, se cachent des enjeux techniques et financiers majeurs, ne l’oublions pas.
Les partisans des “private clouds” vous annoncent qu’il est possible d’aller vers des “Clouds publics”, mais en garantissant la réversibilité de cette décision. En clair, vous pouvez “y aller sans y aller !” et revenir en arrière.

Bus reversible C’est à mon avis, une contre-vérité profonde. Les solutions industrielles de Cloud Computing professionnelles, proposées par des Google ou Amazon, sont construites sur des techniques propriétaires, en particulier pour la gestion des données.

C’est rendre un mauvais service aux entreprises que d’essayer de leur faire croire qu’elles pourront, facilement, faire marche arrière.

Cette “réversibilité” est, en pratique, une sympathique, mais dangereuse illusion !

Tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur cet événement peuvent consulter ce site, où ils trouveront aussi de nombreuses photos des participants.

Cloud Computing Prague Hilton

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

CloudEXPO Stories
DXWorldEXPO LLC announced today that ICC-USA, a computer systems integrator and server manufacturing company focused on developing products and product appliances, will exhibit at the 22nd International CloudEXPO | DXWorldEXPO. DXWordEXPO New York 2018, colocated with CloudEXPO New York 2018 will be held November 11-13, 2018, in New York City. ICC is a computer systems integrator and server manufacturing company focused on developing products and product appliances to meet a wide range of computational needs for many industries. Their solutions provide benefits across many environments, such as datacenter deployment, HPC, workstations, storage networks and standalone server installations. ICC has been in business for over 23 years and their phenomenal range of clients include multinational corporations, universities, and small businesses.
René Bostic is the Technical VP of the IBM Cloud Unit in North America. Enjoying her career with IBM during the modern millennial technological era, she is an expert in cloud computing, DevOps and emerging cloud technologies such as Blockchain. Her strengths and core competencies include a proven record of accomplishments in consensus building at all levels to assess, plan, and implement enterprise and cloud computing solutions. René is a member of the Society of Women Engineers (SWE) and a member of the Society of Information Management (SIM) Atlanta Chapter. She received a Business and Economics degree with a minor in Computer Science from St. Andrews Presbyterian University (Laurinburg, North Carolina). She resides in metro-Atlanta (Georgia).
SYS-CON Events announced today that DatacenterDynamics has been named “Media Sponsor” of SYS-CON's 18th International Cloud Expo, which will take place on June 7–9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY. DatacenterDynamics is a brand of DCD Group, a global B2B media and publishing company that develops products to help senior professionals in the world's most ICT dependent organizations make risk-based infrastructure and capacity decisions.
The technologies behind big data and cloud computing are converging quickly, offering businesses new capabilities for fast, easy, wide-ranging access to data. However, to capitalize on the cost-efficiencies and time-to-value opportunities of analytics in the cloud, big data and cloud technologies must be integrated and managed properly. Pythian's Director of Big Data and Data Science, Danil Zburivsky will explore: The main technology components and best practices being deployed to take advantage of data and analytics in the cloud, Architecture, integration, governance and security scenarios and Key challenges and success factors of moving data and analytics to the cloud
Nicolas Fierro is CEO of MIMIR Blockchain Solutions. He is a programmer, technologist, and operations dev who has worked with Ethereum and blockchain since 2014. His knowledge in blockchain dates to when he performed dev ops services to the Ethereum Foundation as one the privileged few developers to work with the original core team in Switzerland.